Le millepertuis fait partie des plantes de la Saint Jean : il se récolte autour du 24 juin, chaque année, lorsqu’il est en fleurs. Il se trouve le long des routes et des chemins, et sa fleur, d’une couleur dorée prend une teinte plus rouge au fur et à mesure de l’été.

Voici quelques informations essentielles pour le reconnaitre, le récolter, et l’utiliser!

Son nom latin, Hypericum perforatum (non, ce n’est pas un sortilège d’Harry Potter !) vient de ses feuilles jaunes qui sont perforées de petits trous sur toute la surface.

Quelques unes de ses propriétés :

  • Antidépresseur – il est un inhibiteur naturel de la recapture de la sérotonine
  • Antiseptique
  • Astrigent grâce à sa richesse en tanins
  • Cicatrisant en application externe
  • Cholagogue (aide à « faire sortir » la bile)

    Réaliser une huile solarisée au millepertuis

    Une réalisation très simple à faire est le macérat huileux de millepertuis.

    Pour cela rien de plus simple :

    • Remplissez un bocal de fleurs de millepertuis coupées en petits morceaux, sans les tasser.
    • Ajoutez de l’huile végétale (ex : huile de tournesol, huile de jojoba, ou de noisette…).
    • Laisser macérer au soleil jusque l’huile devienne rouge sang.
    • Vous pouvez, au choix, laisser les fleurs dans le bocal ou les enlever et filtrer la préparation.
    • Elle se conserve dans un endroit frais et sombre, mais pas au frigo.

    Comment l’utiliser ?

    Elle est cicatrisante et régénératrice : vous pouvez l’utiliser sur des brûlures du 1er degré, des gerçures, des crevasses ou sur les peaux abîmées.

    En application locale, elle sera utile pour les douleurs nerveuses, les crampes, les douleurs musculaires, entorses, …

     

    Contre-indications :

     

    • Une des molécules du millepertuis, l’hypericine, est photosensibilisante. E pas utiliser le millepertuis avant une exposition au soleil.
    • Il est contre-indiqué en cas de prise d’antidépresseurs et de médicament antivitamine K.
    Share This
    Doctolib Prendre rendez-vous en ligneDoctolib